[édito] 17/01/11 : Les vieux joueurs sont-ils aigris ?

17 Jan

La génération 8/16 bits, est-elle, à quelques exceptions près, fermée sur elle-même et réfractaire à la 3D et autres avancées technologiques ?

C’est un peu le constat que je faisais pour moi même, alors que je parcourais les nouvelles vidéo-ludiques à la recherche d’un point de départ à mon édito. Cela vient non seulement de mon propre ressenti, mais aussi de ce que je peux voir ou lire sur le net (et en particulier sur les forums). Le fait est que, non seulement le vieu joueur serait aigri, mais en plus de mauvaise foi.

La mauvaise foi se manifeste régulièrement sur des jeux labellisés Nintendo (et dans une moindre mesure Sega ou autres studios historiques). L’exemple typique c’est qu’un jeu de plateforme comme Mario galaxy 2 sera hissé aux nues, avec comme principal argument que le jeu est « parfait ». Objectivement il est difficile de considérer Mario galaxy 2 autrement que comme un bouche trou dans la ludothèque Wii. Ça n’enlève rien aux qualités du titre (ne vous méprenez pas), mais les joueurs ont plus facilement tendance à encenser un jeu Nintendo qu’un jeu d’un autre studio. Le principe se retrouve aussi à travers les jeux d’éditeurs tiers sur une console Nintendo, plus facilement qualifiés de bon petit jeu que de jeu moyen qui ne mérite pas l’achat.

Mais est ce vraiment de la mauvaise foi ou de l’aveuglement ? N’est-ce pas plutôt une volonté de prendre du plaisir sans se prendre la tête à se demander ce que le jeu en question apporte au jeu vidéo ?

Voilà une sacrée remise en question. Je vais illustrer mon propos avec mon propre exemple : Dernièrement j’ai essayer Dead space 2 et Mass effect 2. J’ai détesté. Je n’expliquerai pas ici pourquoi (aucune importance), mais je ressentais une forte incompréhension en voyant la majorité des joueurs, impatients à l’idée de jouer à ces deux jeux, et cela de la part même de certains  passablement « aigris ». Qu’en penser ? Est ce moi qui refuse de prendre du plaisir, ou les autres qui ont perdus toutes notions critiques. Évidemment je pencherais pour la première solution. La morale c’est, comme toujours, que les goûts et les couleurs ça ne se discute pas.

Un peu facile certes, mais évident au fond. Il y a beaucoup de vieux joueurs qui sont « aigris », plus par principe que par pure objectivité. Il y a aussi ceux qui sont réfractaires à telle ou telle marque, refusant de jouer à un jeu de chez Sony ou Microsoft, dénigrant immédiatement tout ce qui touche de près ou de loin à ces machines. Il est plutôt amusant de faire des comparaisons avec d’autres domaines culturels ou non : Cinéma, musique, B.D, nombreux sont les domaines ou les vieux de la vieille, les aigris, les pros-machins et anti-cela s’affrontent. Tout ça pour quoi au final ?

Pour faire vivre ces domaines, le monde a besoin de ces personnes qui iront vaille que vaille contre le courant, parfois bêtement (souvent même), parfois pour défendre des valeurs (et alors la, faut voir la tête des valeurs). Les pros Nintendo et les pros Sega n’était pas plus malins à l’époque, les choses n’ont pas beaucoup évoluées en fait, seuls les sujets changent.

L’aigri dans les jeux vidéos, parfois proche du « troll », est finalement (presque) indispensable. Ne serait-ce que pour être ce petit grain de sable qui vient perturber une machine en bon état de marche , histoire qu’on rigole un coup.

Quant à la réponse à la question principale : Oui les vieux joueurs sont aigris. Consciemment ou non, ils ont leurs préférences. Ils préféreront prétexter que « ce jeu est une daube » plutôt que d’invoquer une quelconque histoire de goûts. Juste par principe.

Et pour faire chier aussi parce que c’est drôle et qu’on s’intéresse à vous comme ça, le vieux joueur est assez proche du vrai vieux en fait.

Thanks for reading ! See you soon !

Publicités

9 Réponses to “[édito] 17/01/11 : Les vieux joueurs sont-ils aigris ?”

  1. Neutrino 18 janvier 2011 à 19 h 24 min #

    J’ai rigolé en lisant ton billet ^^
    Mais je pense que les vieux joueurs ont raison par moment. C’était mieux avant, parfois.

    • the duke 19 janvier 2011 à 17 h 23 min #

      Parfois oui, mais bon ça reste subjectif quand même^^ et puis y a rien de plus buté qu’un vieux joueur, je suis bien placer pour le dire :D.

  2. Feldo 19 janvier 2011 à 17 h 28 min #

    Ouah bon, vieux joueur je le suis sans doute, et pas plus tard qu’aujourd’hui j’expliquais à un ami (Lord Norbert pour ceux qui connaissent ;)) que les jeux Star Wars depuis qques temps me laissaient de marbre (j’ai bien essayé de m’amuser à tout péter en tant que Vador, mais bon…).
    Alors que, disais-je, les vieux « simulateurs » du genre X-Wing ou TIE Fighter, et plus récemment la série des Jedi Knight/Jedi Academy étaient qd même plus sympas, plus recherchés (surtout pour les simulateurs, les Jedi Academy profitaient qd même pas mal de la licence, déjà).

    MAIS en même temps, je fais partie de la vieille garde qui sait apprécier les nouveautés, et en tant que fan de la série Fallout, je ne regrette pas une seule minute passée sur Fallout 3, alors qu’il est décrié par bon nombre de puristes.

    Et puis quand on voit ma liste de jeux achetés sur Steam… :p

    Alors quoi ?!
    Les jeux, c’était mieux avant, mais c’est quand même pas mal maintenant 😉 héhéhé

  3. Joe 21 janvier 2011 à 10 h 32 min #

    Je pense que le sujet est légèrement plus compliqué que ça.
    C’est l’élément comparatif qui souvent nous pousse à ne pas aimer un œuvre même si elle a de grande qualités.

    Par exemple dans le cinéma, le parrain 3 prit seul est un très bon film, la réalisation est bonne, les acteurs sont bon… Il est cependant forcement très décevant si on le regarde après les deux premiers, car il y a un net écart de niveau.

    L’exemple fonctionne d’ailleurs aussi bien avec fallout. Le 3 prit seul est un très bon jeux et serais sans doute considéré comme chef d’œuvre par de nombreux puriste si il ne portait pas le nom de fallout, directement sortie après cette bombe qu’est fallout 2.

    Dans cette exemple l’attente joue aussi un rôle prédominant, 10 ans après l’expérience fallout 2, on a beaucoup de souvenir sur ce jeu magnifique qui possède une tel libertés. Quand on prend en main le 3, on est forcément déçu…

    J’avais eu ce même problème avec FF8 et FF9 qui au final était de très bon jeux, mais l’attente et l’engouement qui a suivi la sortie de FF7 m’a gâché ma première expérience de ces 2 jeux que je refait maintenant avec plaisir.

    Au delà de tout ça, je pense qu’on a aussi commencé à être habitué a la déception. Les jeux demandant maintenant trop de budget, et les graphismes sont souvent le sujet phare pour la plupart des boites de développement, on finit par ce retrouvé avec des jeux « couloir » procédant une faible durée de vie et uniquement jouable en solo…

    En tout cas voila un sujet qui possède de nombreuses facettes et qui mériterai d’être développé d’avantage, peut être dans un futur article ? ^^

    • the duke 21 janvier 2011 à 18 h 47 min #

      en voilà un commentaire intéressant ^^, oui c’est aussi un des aspect du sujet, lassitude, comparaison avec un épisode précédent, autant de facteurs à prendre en compte.

      Et il est fort probable qu’il soit plus développé prochainement, sous une forme ou une autre 😉

    • Neutrino 21 janvier 2011 à 19 h 46 min #

      <>

      Un point sur lequel je suis d’accord à part sur le solo qui est délaissé souvent pour le multi (lui-même peu recherché).

      Je n’ai pas l’expérience du vieux joueur mais le ‘jeune’ joueur que je suis a pris d’énormes claques avec des vieux jeux. Alors que les jeux récents me laissent souvent indifférents. Je prends un genre que j’aime par exemple : le jeu d’aventure. Il a quasi-disparu sur cette génération, passé de mode et ses représentants ne sont plus aux niveaux des anciens (ou alors sentent bon l’oldschool comme Gray Matter).
      Il y a des très bons jeux sur cette génération, destinés à cette génération. Aucun doute mais je pense aussi qu’il y en a moins quand on considère leur profondeur (qui rend un jeu ‘intemporel’) et non leur aspect graphique (qui sera dépassé dans 1/2 ou 3 ans).

    • Feldo 27 janvier 2011 à 15 h 27 min #

      Ben pour Fallout je le vois pas comme ça en tout cas. Il se trouve que j’avais joué à Fallout 1 dès sa sortie (j’ai joué à la démo des dizaines de fois avant d’avoir le jeu complet). J’ai kiffé !

      Puis j’ai joué au 2. J’ai kiffé.

      Puis j’ai joué au Tactics. J’ai pas kiffé.

      Puis j’ai joué au 3. J’ai kiffé.

    • Feldo 29 janvier 2011 à 0 h 07 min #

      Hmm, mon dernier comm n’est pas passé. Toujours est-il que je ne suis pas d’accord pour Fallout 3.
      « Forcément déçu », c’est un peu fort, et bcp faux 😉

      J’ai joué dès le début (j’ai du terminer la démo de Fallout 1 des dizaines de fois avant d’avoir le jeu complet :)).
      Fallout 3, faut aussi lui laisser sa chance… en y jouant sérieusement !
      Pour moi le plus mauvais de la série c’est le Tactics, tout le reste j’ai bien aimé (mais pas testé Végas).

      Et puis tout ça c’est bien subjectif, Fallout 2 était déjà une hérésie pour certains fans parce qu’il intégrait des armes anachroniques 😉

      Après sur le fond, en dehors de cet exemple, sur le fait que les séries augmentent le niveau d’exigence, pourquoi pas. Enfin je sais pas si c’est bien résumer ton propos de dire ça. Mais il est certain que c’est très comparable aux films. (ceci dit contrairement à bcp je préfère Terminator 2 au premier ;))

      Bah, attendons Duke Nukem Forever et on verra bien 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :